Réglementation acoustique

/Reglementation/Reglementation-acoustique
Vous êtes un Particulier ?
Tout savoir sur l'Isolation phonique
Isolation accoustique

L'isolation phonique ou isolation acoustique consiste à minimiser la propagation du bruit dans une habitation. Elle est indispensable pour lutter contre le stress au quotidien et plus globalement agit positivement sur le bien-être.

Malgré le contexte réglementaire et les aides mises en place pour favoriser les travaux d’isolation thermique du bâti, l’acoustique reste une attente majeure des Français.


 Selon la date de construction de votre habitation, plusieurs situations réglementaires peuvent se présenter :

  • Votre logement a été construit avant 1970 :

A l’époque, aucune réglementation acoustique n’était imposée aux constructeurs.
Si vous décidez d’entreprendre des travaux d’isolation pour bénéficier d’un meilleur confort acoustique, sachez qu’aucune exigence réglementaire n’est fixée. Il vous est recommandé de vous rapprocher des exigences de confort de la réglementation acoustique en vigueur pour les logements neufs.

  • Votre logement a été construit entre 1970 et 1996 :

La réglementation acoustique du 14 juin 1969 fixe des valeurs minimales d’isolement acoustique d’un appartement à l’autre dans un même immeuble (planchers, cloisons séparatives) et des valeurs maximales de bruits de choc ou de bruits d’équipements.
Malheureusement, les exigences fixées par ce texte ne correspondent plus aux besoins actuels en matière de confort.
Pour les bruits extérieurs à l’immeuble, les exigences correspondent aux textes réglementaires en date du 6 octobre 1978.

  • Votre logement a été construit entre 1996 et 1999 :

La Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA) du 28 octobre 1994 s’applique à votre logement. Plus sévère, elle introduit des exigences complémentaires en imposant un isolement minimum de 30 dB contre les bruits extérieurs et une absorption acoustique dans les parties communes (couloirs, escaliers, halls…).
Elle fixe également des exigences pour les bruits des équipements intérieurs au logement (bouches de VMC, appareils individuels de chauffage…).


Evolution de la réglementation acoustique

Depuis le 1er janvier 2000, la réglementation acoustique a été modifiée afin de s'adapter aux indices européens. Elle définit les performances acoustiques minimales requises dans un bâtiment d’habitation (arrêtés du 30 juin 1999). Elle s’applique aux constructions neuves et aux extensions de bâtiments existants, dans le secteur du logement collectif, individuel et individuel groupé.
Cependant, cette réglementation n’impose aucun niveau réglementaire entre les pièces d’un même logement.
Pour un meilleur confort acoustique, nous préconisons de mettre en œuvre des cloisons ayant une performance minimum de 42 dB.

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.