RT 2012 : l’efficacité énergétique pour tous

26746_711B0B0453D54B55B45801B6F4D3F2F7

Afin de répondre aux objectifs fixés par le Grenelle de l'Environnement, la Réglementation Thermique 2012 est entrée en vigueur le 1er janvier 2013 pour tous les bâtiments. Elle a pour but d'améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments dès leur conception afin de diminuer leurs besoins en énergie.

Comprendre la Reglementation Thermique 2012

La RT 2012 reprend les principales exigences du label BBC-Effinergie . Cette réglementation thermique supprime les valeurs de référence et les gardes-fous de la RT 2005 au profit de 3 exigences de résultats : besoin bioclimatique, consommation énergétique et température intérieure.


Cette amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments vise à généraliser les « bâtiments et maisons basse consommation » Elle est applicable depuis le 1er janvier 2013 pour tous les bâtiments (résidentiels, publics et tertiaires)


plan_small

Ce qui change avec la RT 2012

La RT 2012 met l’accent sur l’ efficacité énergétique  dès la conception du bâti :

  • Une consommation énergétique inférieure à 50 kWh/m²/an

Les exigences de la RT 2012 se positionnent au niveau du label BBC-Effinergie avec une obligation de consommation d’énergie primaire maximale (Cmax) inférieure ou égale à 50 kWh/m²/an, modulée suivant la localisation géographique, l’altitude, la surface moyenne, le type d’usage du bâtiment, et les émissions de gaz à effet de serre des énergies utilisées.
Exception : pour les logements collectifs qui ont grâce à l’arrêté du 19 décembre 2014 une prolongation de dérogation accordée de respecter un Cep inférieur à 57,5 kWh/m²/an (au lieu de 50 kWh/m²/an). Cette modulation est maintenue jusque fin 2017.


  • Le besoin Bioclimatique “Bbiomax”

Ce nouvel indicateur définit une limitation du besoin en énergie pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage.

 Il devra être fourni au moment du dépôt du Permis de Construire. Il valorise notamment le niveau d’isolation, la mitoyenneté et la conception bioclimatique (accès à l’éclairage naturel, aux apports solaires…). Ainsi, un bâtiment bien orienté, avec une bonne isolation aura un B Bio faible et pourra répondre à cette exigence.


  • La température intérieure de référence (Ticréf)

Une température intérieure de référence (Ticréf) à ne pas dépasser pour garantir le confort d’été.


La RT 2012 en pratique

  • Traitement des ponts thermiques : la chasse aux ponts thermiques avait commencé avec la RT 2005 ; elle continue avec une limitation globale des ponts thermiques.
  • Traitement de l’ étanchéité à l’air avec une exigence de perméabilité à l’air du même niveau que celui du label BBC Effinergie : 0,6 m3/(h.m²) en maison individuelle, 1 m3/(h.m²) en collectif.
  • Surface minimale des baies vitrées : pour le résidentiel, la surface des baies devra être supérieure à 1/6ème de la surface habitable. L’éclairage naturel sera donc privilégié.
    Exceptions en application depuis le 1er janvier 2015 :
    Pour les bâtiments étroits dont la surface de façade disponible est inférieure à la moitié de la surface habitable et les bâtiments ou la surface habitable moyenne des logements est inférieure à 25 m², la surface totale des baies, mesurée en tableau, devra être supérieure ou égale à 1/3 de la surface de façade disponible. Il est précisé aussi que la règle des 1/6 ne s’applique plus si elle entre en contradiction avec les dispositions des secteurs sauvegardés, zones de protection du patrimoine architectural ou urbain...
  • Recours obligatoire à des énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire en maison individuelle.
  • Mesure ou estimation d’énergie pour les principaux usages des occupants en logement, dans un but pédagogique envers l’occupant.

La non application de la RT 2012 pour les constructions ou extensions de moins de 50 m²

L’arrêté du 11 décembre 2014 permet d'alléger l’application de la réglementation thermique RT2012 pour les bâtiments neufs de petites surfaces comme les petites extensions et surélévations de maisons individuelles.

Surface de l’extension < 50 m² Entre 50 et 100 m² > 100 m²
Réglementation à appliquer RT existant par éléments RT2012 allégé * RT 2012 complète

* Respect uniquement l’exigence sur le Bbio, le taux minimum de surfaces vitrées, la proportion minimum d’ouvrants et disposer d’un système de régulation du chauffage.


Les stages RT 2012 Placo®

Véritable rupture dans la manière de concevoir le bâtiment, la RT 2012 nécessite une réelle formation des professionnels face aux nouvelles exigences de performance énergétique globales du bâtiment.

Les centres de formation Placo® proposent un cursus de stages théoriques (La thermique du bâtiment) et pratiques (Solutions pour une maison à basse consommation en neuf) pour maîtriser toutes les facettes de l’isolation thermique. Ces stages complémentaires permettent d’appréhender les différents aspects de la réglementation à venir.


La RT 2012 permet à la France de prendre le chemin des bâtiments à énergie positive (BEPOS). En 2020, les bâtiments neufs devront produire plus d'énergie qu'ils n'en consomment.

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.