/Reglementation/Reglementation-thermique/RT-dans-l-existant
Vous êtes un Particulier ?
Tout savoir sur l'Isolation thermique

RT dans l’existant

rt-existant

Une réglementation thermique dédiée à la rénovation des bâtiments existants s’applique depuis le 1er novembre 2007. On parlera plus communément de RT « éléments par éléments » pour la rénovation de maisons individuelles et de logements collectifs de moins de 2 ans et dont la surface de plancher est inférieur à 1000 m².

La RT « éléments par éléments » traite à la fois des performances de l’ isolation thermique  des parois (opaques et vitrées), du chauffage et de la climatisation, de l’eau chaude sanitaire, de la ventilation et de l’éclairage.

Isolation des parois opaques

Isolation des murs

Plus de 25% des déperditions de chaleur d’une maison non isolée s’effectue par les murs. La RT « éléments par éléments » est applicable aux murs en contact avec l’extérieur ou séparant un local chauffé d’un local non chauffé composés de briques, de béton banché, de blocs de béton ou de bardage métallique.La performance thermique à atteindre prend en compte :

  • la performance de la paroi maçonnée
  • l’isolation existante
  • l’isolation mise en œuvre lors des travaux

Dans le cas des murs en contact avec l’extérieur ou rampants de toitures de pente supérieur à 60°, la résistance thermique requise est de : R ≥ 2,3 m².K/W.Dans le cas des murs en contact avec un volume non chauffé : R ≥ 2 m².K/W.Placo® vous conseille la mise en œuvre d’isolants performants avec une résistance thermique minimale pour tous les types de murs de R ≥ 3,7 m².K/W.

Isoler par l’intérieur ou par l’extérieur ?

L’isolant sera placé à l’intérieur si l’architecture de la façade doit être conservée : façade en pierre, encadrements de fenêtre en saillie ou si des travaux de décoration intérieur sont prévus.L’isolant sera placé à l’extérieur si, par exemple, des travaux de rénovation de façade sont nécessaires.> En savoir plus sur l’ isolation thermique par l’extérieur ou par l’intérieur

Isolation des toitures

Dans une maison non isolée, 30% des déperditions thermiques se font par la toiture.La réglementation est applicable à tous les types de toiture, rampants de toiture, toitures terrasses :

  • pour les combles aménagés, la résistance thermique requise est de R ≥ 4 m².K/W.
  • pour les toitures terrasses, la résistance thermique requise est de R ≥ 2,5 m².K/W.

Placo® vous conseille la mise en œuvre d’isolants performants avec une résistance thermique minimale pour tous les combles aménagés et les toitures terrasses de R ≥ 6,5 m².K/W.

  • pour les combles perdus, la résistance thermique requise est de R ≥ 4,5 m².K/W.

Placo® vous conseille la mise en œuvre d’isolants performants avec une résistance thermique minimale pour tous les combles perdus de R ≥ 8 m².K/W.

Isolation des planchers bas

Plus de 7% des déperditions d’une maison non isolée se font par le sol.La réglementation s’applique aux planchers bas composés des matériaux suivants : terre cuite ou béton.La résistance thermique requise pour l’isolation des planchers bas est R ≥ 2,3 m².K/W. Placo® vous conseille la mise en œuvre d’isolants avec une résistance thermique minimale de R ≥ 4 m².K/W.

Isolation des parois vitrées et fermetures

La réglementation s’applique aux fenêtres, portes-fenêtres et façades rideaux dont la taille est supérieure à 0,5 m². Par contre, elle ne concerne ni les parois en pavé de verre, ni les vérandas non chauffées.Dans les pièces principales (hors salles d’eau) qui ne disposent pas d’une entrée d’air ou d’un système de ventilation double flux, les fenêtres et portes-fenêtres doivent être équipées d’une entrée d’air.Pour les menuiseries coulissantes, le coefficient de transmission thermique de la fenêtre ou de l’ensemble fenêtre et fermeture requis est Uw ou Ujn ≤ 2,6 W/m².K.Pour les autres types de menuiseries, le coefficient de transmission thermique de la fenêtre ou de l’ensemble fenêtre et fermeture requis est Uw ou Ujn ≤ 2,3 W/m².K.Pour rappel, plus Uw est faible, moins il y a de déperdition, plus la fenêtre est isolante.En ce qui concerne les fenêtres de toit, elles doivent être munies de protection solaire mobile extérieure (volets ou stores). Le facteur solaire (g) devra être de 0,15.

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.