/Reglementation/Regles-de-l-art-DTU/Evolutions-du-DTU-25.41
Vous êtes un Particulier ?
Trouvez des réponses auprès de la Communauté Placo®

Evolutions du DTU 25.41

dtu-2541

Tout comme le DTU 25.42 , ce DTU a été révisé en décembre 2012 (révisions applicables depuis le 1er avril 2013), afin de renforcer la qualité et la sécurité de l’ouvrage et de prendre en compte les évolutions du marché et les normes en vigueur


Voici en synthèse les évolutions :


  • Prise en compte du poids des isolants pour les plafonds.
  • Intégration de la problématique d’étanchéité à l’air des ouvrages.
  • Nouvelle méthode de dimensionnement plus optimisée des cloisons.
  • Enduit hydrofugé pour les locaux EB+ privatifs.
  • Précision sur des points spécifiques de mise en œuvre.
  • Non-intégration des plaques CE non conformes à la marque NF.

Évolutions concernant les plafonds Conséquences
Nouveaux tableaux des entraxes fourrures et suspentes pour les plafonds, tenant compte du poids de l’isolant (jusqu’à 6, 10 ou 15 kg/m2)
→  Entraxes fourrures et suspentes revues à la baisse pour les isolants lourds
  • Plus de précision suivant le poids de l’isolant
  • Disposition plus contraignantes pour les isolants lourds
Obligation de mettre une cornière ou un rail périphérique en plafond (rail obligatoire pour portées au-delà de 1,80 m)
  • Exigence d’étanchéité à l’air
Précision sur le joint entre un bord coupé et un bord aminci : le remplissage doit se faire avec un enduit ou mortier et il faut attendre le durcissement avant le traitement des joints
  • Précision sur ancien DTU
  • Pratique déjà courante pour les entreprises


Évolutions concernant les cloisons Conséquences
Nouvelle méthode de dimensionnement des cloisons : augmentation quasi générale des hauteurs limites (sauf configurations de base)
Exemples :
→ La hauteur maxi d’une cloison montants doubles M 48 à entraxe 0,40 et parement à deux plaques passe de 4 m à 4,15 m
→ La hauteur maxi d’une cloison montants doubles M 90 à entraxe 0,40 et parement à deux plaques passe de 5,80 m à 6,30 m
  • Augmentation des hauteurs maximales
Réduction de l’ entraxe des ossatures à 0,40m pour les cloisons à une plaque (BA 13 ou BA 15) recevant une finition de carrelage de dimensions supérieures à 40 x 40 cm
  • Adapter la rigidité de la cloison au carrelage
Introduction des enduits hydrofugés pour les locaux EB+ privatifs
  • Suppression de l’AT Placomix® Hydro
Les joints horizontaux peuvent être alignés d’un parement à l’autre (mais doivent rester décalés d’une peau à l’autre sur le même parement)
  • Facilité de pose
  • Pratique déjà répandue
Redéfinition des locaux vis-à-vis de la résistance aux chocs
  • Moins de contraintes pour les  bureaux accueillant moins de 4 personnes
  • Facilite le travail des entreprises
× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.