MaPrimeRénov’, la nouvelle aide pour les travaux de rénovation !

09 nov
MaPrimeRenov

L’ancien Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE) a cédé sa place depuis janvier 2020 à la nouvelle prime en vigueur nommée MaPrimeRénov’. Initialement prévue pour aider les ménages les plus modestes à la rénovation énergétique de leur logement, cette prime évolue pour devenir accessible à tous les ménages. 

En quoi consiste MaPrimeRénov’ ?

C’est désormais la principale aide financière pour la rénovation énergétique et les travaux d’isolation en France. Fruit d’une fusion entre le Crédit d’Impôt pour la transition énergétique et la subvention « Habiter Mieux Agilité » octroyée par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), cette nouvelle prime permet de financer les travaux d’isolation et globalement, tous les travaux pour améliorer la performance énergétique d’un bien. Cette aide se cumule à d’autres aides/subventions comme les certificats d’économies d’énergie (CEE) .

Pour les catégories de ménages les plus précaires, la prime sera versée directement à la fin du chantier en une seule fois afin d’éviter de devoir avancer une partie du prix des travaux de rénovation.

Cette nouvelle prime sera également éligible aux bonus du Plan « France Relance » et de la Convention citoyenne pour le Climat sur la période 2021-2022. En effet, en utilisant MaPrimeRénov’, les ménages français pourront bénéficier de certains bonus  en fonction du classement énergétique de leur logement avant et après les travaux d’isolation.

 

A qui s’adresse cette prime pour la rénovation énergétique ?

Cette prime pour le financement de travaux d’isolation et de rénovation énergétique était initialement destinée aux ménages français les plus modestes. Ce nouveau dispositif sera, dès 2021, accessible à tous les ménages (même les plus aisés) propriétaires bailleurs, copropriétés et propriétaires occupant leur logement.

Pour être éligible à cette aide, il faut que le logement dans lequel les travaux sont effectués soit déclaré comme résidence principale, située en France, et datant d’au moins 2 ans.

MaPrimeRénov’ est calculée selon un barème établi en fonction des catégories des ménages. Il existe jusqu’à 4 catégories pour déterminer le pourcentage du prix des travaux qui sera pris en charge par le dispositif (aide MaPrimeRénov’ avec bonus + CEE) :

-          40% de prise en charge pour les ménages aisés

-          60% de prise en charge pour les ménages modestes

-          75% de prise en charge pour les très modestes

-          90% de prise en charge pour les plus modestes

Le montant exacte de l’aide varie en fonction de la localisation (Ile de France ou hors Ile de France) et du nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscale). La nature des travaux d’isolation à effectuer peut également varier entre catégories, c’est-à-dire que certains travaux seront réservés à certains ménages et pas à l’ensemble.

Enfin, le gouvernement a mis en place un simulateur en ligne pour que les ménages français puissent directement calculer le montant de la prime qui leur sera allouée en fonction des critères de leur dossier.

 

Quels avantages pour les professionnels ?

Vous l’aurez compris, ce nouveau dispositif d’aide au financement des travaux de rénovation énergétique et d’isolation va avoir pour conséquence directe, dès 2021, d’augmenter grandement le nombre de demandes de travaux de ce type mais également l’achat d’équipements et de produits en lien.

Cette prime est donc doublement bénéfique car elle va permettre aux ménages de rénover leur résidence à moindre coût et dans le même temps de remplir le carnet de commandes des professionnels et artisans.

Les entreprises de rénovation / d’isolation seront ainsi les premiers « bénéficiaires » de cette nouvelle aide qui devrait leur apporter des devis supplémentaires.

Cependant, ce ne se sont pas les seuls à profiter de ce nouveau dispositif. En effet, les sociétés labellisée RGE en charge des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation et d’audit énergétique sont aussi concernées.

Avec la forte demande que cela va engendrer, certains professionnels pourront mettre en avant certains produits ! C’est le moment idéal pour booster la vente de produits en plaque de plâtre à forte valeur ajoutée, laine de verre ou tout autre produit directement en lien avec la rénovation énergétique.

N’hésitez pas à vous renseigner sur l’ensemble des modalités et critères du nouveau dispositif MaPrimeRénov’ sur le site officiel du gouvernement.

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.