Norme RT 2012, les règles de conformité

norme rt 2012

Les principes de la norme RT 2012 sont orientés vers une prise en compte des besoins bioclimatiques des bâtiments nouvellement construits. Décryptage.


L'idée directrice est de privilégier les apports d'énergie écologiques et renouvelables au détriment d'une utilisation excessive des énergies fossiles.

La réglementation thermique plafonne à cet effet les seuils de consommation énergétique. Pour vérifier la mise en œuvre effective d'un plan de faible consommation, le bâtiment est contrôlé de façon indépendante. Ce n'est qu'à l'issu de cette étude thermique que la maison, ou le bâtiment à vocation tertiaire, peut se voir remettre une attestation de conformité à la RT 2012.


Norme RT 2012, à qui s'adresse-t-elle ?

La norme RT 2012 s'adresse tout particulièrement aux professionnels de la construction. Ces entreprises compétentes sont à même de réaliser les travaux de rénovation, tout en respectant les pré-requis de la réglementation. Toutefois, il est aussi important pour les propriétaires et les occupants de logements de prendre en compte la problématique écologique.

La RT 2012 s'adresse en outre à certains types de constructions :

Il s'agit dans un premier temps des constructions neuves, qu'elles soient à usage résidentiel ou tertiaire. C'est par exemple le cas des maisons, nouveaux appartements, bureaux, commerces, etc.

Dans le cadre d' extensions ou surélévations, la norme RT 2012 s'applique lorsque les travaux sont assez imposants. Voici les cas concernés :

  • La surface thermique de l'extension est supérieure à 30 % de la surface thermique au sens RT du bâti existant.
  • La surface thermique de l'extension ou de la surélévation est supérieure à 150 m².

Cette réglementation thermique s'applique par ailleurs pour une rénovation (RT 2012 rénovation) dans les mêmes conditions que pour le volet précédent, lorsqu'il y a ajout de surface.


Norme RT 2012, quelles solutions mettre en œuvre ?

Pour respecter le seul maximal des besoins énergétiques (soit  50 kwhep/m²/an ), la mise en œuvre de la norme RT 2012 passe par plusieurs leviers :

  • L'enveloppe du bâtiment doit bénéficier des matériaux adéquats.
  • La maison doit être étanche autant que possible afin d'éviter les fuites. Une isolation de qualité doit être réalisée pour obtenir une résistance thermique efficace (Isolation RT 2012) .
  • Les moyens de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire doivent être pris en compte (chaudière gaz à condensation, chauffe-eau thermodynamique, poêle à granulés, pompe à chaleur air-eau).
  • Le mécanisme de ventilation doit être aussi adapté aux besoins de la norme (VMC simple flux hygroréglable B, VMC double flux, ventilation double flux thermodynamique).

Les installations électriques doivent être de faible consommation afin de satisfaire à la norme électrique de cette RT 2012 (Norme électrique rt 2012) .

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.