Norme électrique RT 2012

reglementation-thermique-RT-2012

La réglementation thermique représente un enjeu essentiel dans la construction des logements neufs. Il est question d'offrir plus de confort aux occupants de logements tout en leur permettant de réaliser d'importantes économies sur leurs factures énergétiques. Ces économies financières et énergétiques ne concernent d'ailleurs pas que l'aspect thermique. Il est aussi question de permettre aux occupants de bénéficier d'une installation électrique optimisée. C'est donc le but de la norme électrique RT 2012.

Norme électrique RT 2012, quelles sont les règles ?

Norme électrique RT 2012, en quoi cela consiste ?

Avant l'avènement de la prochaine norme électrique RT 2020, la norme RT 2012 reste celle d'application en matière de construction. Son objectif de limiter la consommation en énergie dans l'enceinte de bâtiments neufs implique certains changements dans l'installation et la disposition de matériel électrique.

La norme électrique RT 2012 doit donc participer à l'objectif de limiter à 50 kWhEP/(m².an) la consommation en énergie des bâtiments. Pour y parvenir, de nouvelles exigences servant de levier ont été mises à jour.

En ce qui concerne par exemple les besoins thermiques, seuls certains appareils de chauffe sont compatibles avec la norme. Il est par ailleurs nécessaire pour les appareils électriques de bénéficier de certains indices de performance. Sans oublier les modalités d'installations électriques qui sont elles aussi revues.

Quels postes sont les plus concernés par la norme électrique ?

À ce titre, il est nécessaire de doter son installation électrique de tous les attributs permettant une baisse des dépenses énergétiques. Cela passe par l'élimination des ponts thermiques qui sont souvent présents dans les anciennes installations électriques. Les fabricants de boîtes d'encastrement ont donc mis sur pied des outils adaptés.

La RT 2012 recommande alors :

  • Des boîtes étanches tant pour les installations électriques que pour les luminaires, assorties d'une membrane souple pour plus d'efficacité.
  • Des conduits annelés dotés d'obturateurs à leurs extrémité.
  • Un câblage sans conduit car pouvant aider à la propagation des flammes.

À noter que ces postes sont aussi vérifiés au moment de l' étude thermique RT 2012 .

Quel impact pour les occupants d'un logement ?

Cette volonté de diminution des dépenses énergétiques impacte ainsi les occupants d'un logement de façon positive. Les maîtres d'ouvrage ont alors l'obligation d'estimer ou mesurer la consommation énergétique des logements.

Par ailleurs, ces nouvelles règles de transparence permettent à l'habitant d'avoir accès à l'ensemble des données de consommation. Cela concerne :

  • Prises électriques
  • Chauffage Refroidissement
  • Production d'ECS
× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.