Humidité : tout ce qu’il faut savoir

pieces-humides

Traiter les risques d’humidité au sein d’un bâtiment est primordial. L’humidité peut en effet menacer tant la santé des occupants que la pérennité des bâtiments. Mieux comprendre l’humidité est ainsi crucial pour mettre en œuvre des solutions efficaces et durables.

Le point sur l'hygrométrie

Définition de l'hygrométrie

L'hygrométrie désigne la quantité d'humidité relative présente dans l'atmosphère. Le taux d'humidité relative indique ainsi le pourcentage de saturation de l'air en humidité. Un taux d'humidité relative de 50% revient à dire que l'air est à 50% de sa saturation en humidité. On estime ainsi que :

  • l'air est sec quand le taux d'humidité relative est inférieur à 35%,
  • avec un taux de 35 à 65%, l'air est moyennement humide,
  • l'air est humide lorsque ce taux dépasse les 65%.

Les causes d'un taux d'humidité élevé

Les causes de l'humidité sont nombreuses et variées. Si certaines sont évidentes à déceler, d'autres nécessitent un regard plus éclairé. Les causes plus évidentes sont liées aux accidents, comme un rupture de canalisation, des dégâts des eaux (fuites) ou encore une inondation.

33962

Les autres causes sont plus cachées et sont d'autant plus difficiles à déceler que les manifestations de cette humidité peuvent être éloignées des causes réelles. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • une ventilation insuffisante qui engendre une hygrométrie importante, favorisant les problèmes de condensation, de moisissures, de bactéries, etc.
  • les infiltrations d'eau (humidité traversante) : l'eau de pluie qui pénètre dans les parois ou le toit du bâti. L'eau imprègne les parois des murs et parvient progressivement à l'intérieur.
  • la pression hydrostatique : pression exercée par l'eau sur les fondations du bâtiment, entraînant des infiltrations par le sous-sol.
  • les remontées d'humidité par capillarité : l'humidité du sol remonte dans les parois verticales, notamment lorsque les murs sont poreux ou en contact direct avec l'eau. 
  • les activités des occupants : la vie de famille génère de l'humidité par leur présence (respiration, transpiration) ou par leurs activités (douche, lessive, vaisselle, etc.).

Pour déterminer les causes réelles de l'humidité dans un bâtiment, un diagnostic doit être effectué par un spécialiste.


Les conséquences d'une forte hygrométrie

Les symptômes d'un taux d'humidité élevé sont en règle générale aisément visibles :

  • problèmes de condensation,
  • problèmes de moisissures, de salpêtre,
  • tâches sur les murs ou au plafond,
  • sol humide…

Les symptômes de l'humidité ont des conséquences fâcheuses si elles ne sont pas réglées rapidement. Tout d'abord sur la santé des occupants : problèmes d'allergies, respiratoires, articulaires… Mais ils peuvent également menacer la pérennité du bâti : les matériaux constitutifs peuvent être fragilisés voire pourrir.


Quelles sont les solutions pour traiter un fort taux d'humidité (VMC, produits hydrofuges, etc.) ?

Absorbeur d'humidité et ventilation

Certains problèmes d'humidité mineurs peuvent être rapidement traités grâce à un absorbeur d'humidité électrique ou chimique.

Notez que, dans tous les cas, il faut porter une attention toute particulière à la ventilation du bâtiment. Il est nécessaire d'améliorer la ventilation naturelle (aération) et d'installer une ventilation motorisée : VMC simple ou double flux, VMI, puits canadien…


Utiliser des produits hydrofuges

  • plaques-platre-hydrofuges-62387-7907732

    Produits hydrofuges de surface : A base de solvant ou à base d'eau, ils permettent de lutter contre l'humidité due aux infiltrations d'eau sans empêcher les surfaces de respirer.
  • Peinture hydrofuge : la peinture anti-humidité est efficace en cas de faible taux d'humidité mais insuffisante pour des problèmes plus importants (infiltrations, remontées capillaires).
  • Enduit hydrofuge : en bouchant les pores du mur, l'enduit empêche la respiration de la surface. Placo® propose l'enduit Placomix® Hydro (enduit à joint et à mortier)
  • Plaque de plâtre hydrofugée : les plaques de plâtre hydrofugées de niveau H1 procurent une haute résistance à l'humidité. Placo® propose sa gamme Placomarine® pour tous types d'ouvrages, dans les locaux humides (voir le classement des locaux humides ). D'autres systèmes ont été développés spécifiquement pour les locaux humides comme Glasroc® H Ocean et Aquaroc® et leurs accessoires.

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.