Mise en oeuvre cloisons en locaux humides

9406_31A39DFCBF0649B4997DCC1EBBEDFD0E

Les risques liés à l’humidité sont nombreux, pour la pérennité du bâtiment et la santé des occupants. Les prévenir est indispensable. Découvrez nos solutions adaptées ainsi que les dispositions particulières pour la mise en œuvre de cloisons en locaux humides, classés EB+ privatifs et collectifs.

CLOISONS EN LOCAUX HUMIDES CLASSES EB+ PRIVATIFS

Selon la classification du cahier du CSTB n° 3567 – Mai 2006 , sont compris dans les locaux humides privatifs classés EB+ : salle de bains en logement, hôtel, foyer, hôpital, cellier non chauffé, garage, sanitaires de bureaux, etc.

Cloisons composées de :


Étanchéité en pied d'ouvrage des cloisons en locaux humides

  • EB-privatifs-A

    Sur sol fini :

Dans tous les cas, sur sol brut ou sur sol fini, deux cordons de joint mastic souple (ou un joint central en bande de mousse imprégnée) doivent être incorporés entre le rail et le sol. Cette disposition contribue à la protection contre une infiltration d'eau éventuelle sous la cloison.

  • EB-privatifs-B

    Sur sol brut :

Sur sol brut, une protection complémentaire devra être assurée par un film polyéthylène d'épaisseur 100μm placé sous le rail et dépassant d'au moins 2cm le sol fini après relevé. Ce film protège les plaques de plâtre pendant le coulage de la chape.


Traitement des surfaces carrelées

Sur toutes les surfaces à carreler et derrière les équipements (bac à douche, baignoire...), l'application d'une sous-couche de protection à l'eau sous carrelage n'est pas nécessaire quand l'ouvrage réunit deux conditions :

  • si l'enduit à joint utilisé est hydrofugé (Placomix® Hydro),
  • si les rebouchages des traversées sont également réalisés avec un mortier hydrofugé ( Placol® Hydro ).

Parements multiples

Dans le cas de parements multiples, seul le parement extérieur doit être en plaque hydrofugée de type H1.


Travaux de rénovation

Dans le cas de travaux de rénovation, si les plaques déjà posées ne sont pas hydrofugées de type H1, il est nécessaire de les protéger :

  • sur une hauteur de 10 cm à la périphérie des locaux par la bande d'étanchéité Placoplatre® marouflée dans la sous-couche de protection à l'eau sous carrelage Placotanche® (2x0,4kg/m2),
  • sur toutes les surfaces à carreler et derrière les équipements (bac à douche, baignoire...) par l'application de la sous-couche de protection à l'eau sous carrelage Placotanche® (2x0,4kg/m2).

CLOISONS EN LOCAUX HUMIDES CLASSES EB+ COLLECTIFS

Locaux-EB-solution-B

Sont classés comme locaux humides EB+ collectifs : douche individuelle à usage collectif, vestiaire collectif, cuisine collective, salle de bains privative avec jet hydro-massant, laverie collective, sanitaires d'ERP accessibles au public, etc.

Cloisons composées selon l'Avis technique n°9/11-927 de :

  • Plaques : Placomarine®
  • Ossature, vis, bande à joint et enduit : standard.

Les plaques sont protégées :

  • sur une hauteur de 10 cm à la périphérie des locaux par la bande d'étanchéité Placoplatre® marouflée dans la sous-couche de protection à l'eau sous carrelage Placotanche®,
  • sur toutes les surfaces à carreler et derrière les appareils (bac à douche, baignoire...) par l'application de la sous-couche de protection à l'eau sous carrelage Placotanche® (2x0,4kg/m2).

LES SOLUTIONS PLACO® POUR LES CLOISONS DES LOCAUX HUMIDES

Placo® propose des solutions efficaces pour réaliser les cloisons des locaux humides :

  • Cloisons Glasroc® H Ocean : plaques de plâtre Glasroc® H Ocean hautement hydrofugés. Voir fiche produit .
  • Cloisons Aquaroc® : plaques Aquaroc® en ciment allégé pour les locaux à très forte hygrométrie nécessitant une forte résistanceaux chocs superficiels. Voir fiche produit .
× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.