Appliquer les filtres
Filter
Isolation acoustique (Ra en dB)
min
max
Epaisseur d'isolant
min
max
Filter your result Reset Appliquer les filtres
Filter

Liste des Solutions

No results found.

Plafonds - Placo®

Quels sont les différents types de plafonds ?

Bien que la définition de plafond le restreigne à être « une surface horizontale formant la limite supérieure de l’espace d’une pièce », il existe une grande variété de plafonds dont les caractéristiques sont souvent esthétiques, fonctionnelles ou techniques. 
Comme vous l’aurez compris, le plafond est une surface qui offre de multiples possibilités en termes de créativité !

Voici une sélection des plafonds les plus couramment rencontrés :

  • Le plafond plat ou lisse : il s’agit du plafond le plus élémentaire, caractérisé par une surface plane et uniforme. C’est un plafond peint dans la majorité des cas, souvent en blanc pour s'intégrer harmonieusement à la pièce.
  • Le plafond en pente ou mansardé : ce genre de plafond suit généralement l’inclinaison de la toiture. Appelé également plafond rampant, on le retrouve dans les espaces bas de plafond tels que les greniers ou les combles aménagés, auxquels il apporte du style et du caractère.
  • Le plafond suspendu ou faux plafond : ce type de plafond est obtenu en fixant des panneaux ou des dalles sur une ossature métallique sous la structure principale du plafond. Il peut être employé pour rénover un plafond, diminuer la hauteur, dissimuler des câbles, améliorer l'isolation thermique et acoustique, ou encore encastrer des éléments d’éclairage.
  • Le plafond acoustique : conçu pour améliorer l’intelligibilité de la parole et limiter la réverbération dans une pièce, ce plafond a pour objectif d’atteindre des performances acoustiques. On le retrouve dans les espaces où la qualité sonore est cruciale tels que les salles de concert, les salles de conférence…
  • Le plafond voûté : présent dans de nombreux édifices religieux et monuments historiques (ex : la Chambre des pairs), le plafond voûté présente une pente unique incurvée ou arquée, qui crée un effet architectural saisissant en apportant volume et élégance. Il existe des voûtes en berceau (arrondi), en coupole (dôme) ou en croisée d'ogives (style gothique).
  • Le plafond à caissons : le plafond à caissons est composé de compartiments creux, en bois de chêne ou en staff, de forme géométrique (souvent carrée, rectangulaire ou octogonale) disposés de façon symétrique. Synonyme de prestige et d’élégance, cette technique qui a traversé les siècles a orné nombre d’édifices fastueux (châteaux…), et reste encore aujourd’hui très appréciée dans les demeures anciennes et de caractère.
  • Le plafond à la française : le principe de ce plafond est de laisser apparentes les poutres structurelles de la charpente afin de donner du caractère à la bâtisse.Introduit au cours du XVIIème siècle, on le retrouve essentiellement dans les constructions anciennes et les demeures de caractère.
  • Le plafond tendu : il désigne une surface constituée d'un matériau souple, généralement une toile en PVC thermo-extensible, tendue sur une structure support en périphérie. Superposé au plafond existant, il permet de masquer des irrégularités, une isolation ou le passage de câbles. Le plafond tendu offre une variété de finitions et a la particularité de créer un effet miroir, un jeu d’ombres et de lumières.
  • Le plafond de verre : cette structure architecturale, dont le verre est le matériau principal, est conçue pour permettre la transmission directe de la lumière naturelle à travers le plafond, participant ainsi à l’esthétique de la pièce. Un concept très apprécié dans les structures contemporaines.


Quels sont les prix des différents plafonds ?

Chaque projet étant unique, il est difficile de communiquer (sans faire de jeu de mots !) un prix plafond ou un prix maximum autorisé pour chacun des plafonds présentés ci-dessus, car les coûts peuvent varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Le prix final dépendra de la taille de la pièce à aménager, de la complexité de l'installation, du matériau choisi et d'autres détails spécifiques au projet.

Pour obtenir des estimations précises, nous vous recommandons vivement de consulter un professionnel de la construction ou de la rénovation. Un expert pourra évaluer votre espace, discuter de vos besoins et de vos préférences, et vous fournir des devis détaillés pour chaque type de plafond envisagé. Demander plusieurs devis vous permettra également de comparer les prix et de choisir l'option qui correspond le mieux à votre budget tout en répondant à vos besoins esthétiques et fonctionnels.

Un professionnel pourra également vous donner des conseils précieux sur la faisabilité et la durabilité des différents types de plafonds, ainsi que sur les considérations spécifiques à votre projet.