Mise en oeuvre plafonds en locaux humides

Une mise en œuvre efficace de solutions adaptées aux locaux humides est primordiale pour éviter tout risque lié à l’humidité. Elle garantit en effet un bâti sain et pérenne. Découvrez les dispositions particulières pour la mise en œuvre de plafonds en locaux humides, classés EB+ collectifs et EC.

Locaux à forte et à très forte hygrométrie : les types de bâtiments concernés

Définition d'un local à forte hygrométrie

Les locaux médiocrement ventilés et les locaux à forte concentration humaine sont des locaux à hygrométrie moyenne : 5 < W/n ≤ 7,5 g/m3 *

Type de bâtiments concernés : douche individuelle dans une usine, ou internat ; laverie collective dans une école, hôtel, sanitaire dans des aéroports ou écoles.

Définition d'un local à très forte hygrométrie

Les locaux spéciaux où l'activité maintient une humidité relative élevée sont des locaux à très forte hygrométrie : W/n > 7,5g/m3 *

Type de bâtiments concernés : blanchisserie centrale dans un hôpital, laverie commerciale, piscines, cuisines collectives, douches collectives dans un stade ou gymnase


* W : quantité de vapeur d'eau produite à l'intérieur d'un local par heure, exprimée en grammes par heure (g/h)

* n : le taux horaire de renouvellement d'air exprimé en mètres cube par heure (m3/h)


Glasroc® H Ocean 13 désormais utilisable pour les plafonds

glasrocillustration

Découvrir

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.