Hero Image
Image
Réglementation sur la qualité environnementale du bâtimen
Transition écologique
7 minutes min

Réglementation sur la qualité environnementale du bâtiment

Posté le 23.02.2021 - mis à jour le 15.05.2024

L’habitat moderne doit s’adapter à des exigences, énergétiques, économiques, environnementales et sanitaires, tout en répondant aux aspirations individuelles et collectives de confort. 
Construire des bâtiments économes et respectueux de l’environnement est désormais devenu une préoccupation majeure pour tous les acteurs de la filière du bâtiment. 
Fidèle à ses valeurs pionnières, Placo® développe chaque jour des solutions et services innovants pour ses clients, tout en minimisant leur impact environnemental et sanitaire.

Le saviez-vous ?

Les impacts environnementaux et sanitaires d’une opération se caractérisent à l’échelle du bâtiment complet, sur l’ensemble de son cycle de vie. Les préoccupations du secteur du bâtiment en matière de développement durable ne peuvent se limiter à l’énergie.

La QEB (Qualité Environnementale du Bâtiment) est l’aptitude d’un bâtiment, des équipements et de la parcelle à maîtriser les impacts sur l’environnement extérieur et à créer un environnement intérieur confortable et sain. Maîtriser les impacts nécessite une approche transversale afin d’apporter une réponse pertinente aux enjeux du secteur du bâtiment.

1. Les étapes du cycle de vie prises en compte à travers les FDES des produits Placo®

cycle-de-vie-produits- Placo®

 

2. L’analyse du cycle de vie (ACV)

L’ACV (Analyse de Cycle de Vie) est une méthodologie transparente et complète permettant d’évaluer l’ensemble des impacts environnementaux d’un produit, tout au long de son cycle de vie, de l’extraction des matières premières à la gestion de sa fin de vie.

Chaque étape du cycle de vie d’un produit génère des impacts sur l’environnement. L’ACV consiste à comptabiliser l’ensemble des flux entrants (consommation de ressources,) et sortants (émissions dans l’eau, dans l’air…) sur tout le cycle de vie.

L’ACV consiste à réaliser un bilan environnemental multicritère et multi-étapes d'un produit, permettant ainsi de connaître et pouvoir comparer les impacts environnementaux d’un produit à l’échelle du bâtiment.

L’objectif à terme de la démarche est de pouvoir réaliser le calcul de l’empreinte environnementale d’un bâtiment, à partir de l’ACV de chacun des produits le constituant.

3. Les fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES)

Les données chiffrées d’impacts environnementaux d’un produit, issues d’une ACV, sont reprises ensuite dans les FDES - Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire - d’un produit ou d'un système.
 

Qu’est-ce qu’une FDES ?

  • Elle renseigne sur les performances environnementales et sanitaires d’un produit
  • Elle est basée sur l’ACV, conforme à la norme EN 15804 et au complément national français
  • Elle est vérifiée par un tiers indépendant et a une durée de validité de 5 ans.
     

Pourquoi publier des FDES ?

  • Pour une communication environnementale transparente
  • Pour répondre aux besoins des labels et certifications environnementales des bâtiments durables
  • Pour répondre aux interrogations des clients sur la performance environnementale des produits constitutifs de leur bâtiment
     

Quelles sont les informations contenues dans une FDES ?

  • Information générale et description de l’unité fonctionnelle du produit
  • Description des étapes du cycle de vie : cycle complet ou jusqu’à la sortie de l’usine
  • Résultats de l’analyse de cycle de vie (ACV)
  • Informations additionnelles sur le relargage de substances dangereuses dans l’air intérieur, le sol et l’eau pendant l’étape d’utilisation des produits
  • Contribution du produit à la qualité de vie à l’intérieur des bâtiments
  • La vérification par une tierce-partie indépendante

Toutes les FDES de Placo® sont disponibles sur la base INIES (www.inies.fr)

4. La contribution des produits et services Placo® à l’obtention de labels et autres certifications environnementales HQE, LEED® et BREEAM®

L'utilisation des FDES facilite toute une démarche de labellisation environnementale.

Les certifications environnementales se sont imposées dans le paysage de la construction.
À travers un référentiel encadré, elles permettent de valoriser les efforts de construction durable et ainsi de se différencier sur un marché concurrentiel.

La certification environnementale est une approche volontaire d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments. Plusieurs certifications concurrentes existent, initiées soit par des entités privées ou semi-privées, soit par les GBC (Green Building Concil) locaux.
 

En France, trois principaux labels cohabitent pour favoriser la démarche de certification environnementale des bâtiments : HQE, LEED®, BREEAM®

Pour Placo®, rendre les bâtiments plus performants sur le plan énergétique et environnemental est un enjeu important. Le développement durable est une des valeurs fondamentales de l’entreprise et Placo® s’engage à maintenir cette position sur le long terme afin de fournir des bénéfices aux personnes, aux communautés et à leur environnement
 

HQE

En 2015, l’alliance HQE-GBC a publié son cadre de référence qui est basé sur 12 engagements.

Graphique-HQE-Placo®

Le référentiel HQE Bâtiment Durable pour les bâtiments tertiaires décline ces 12 engagements en 28 thèmes.
 

LEED®

Leadership in Energy and Environmental Design (LEED®) est un système d’évaluation pour reconnaître les meilleures pratiques de la construction. Ce programme a été développé par « l’US Green Building Council » en 1998 aux États-Unis afin de favoriser le développement basé sur des critères durables et de hauts rendements économiques des bâtiments. Elle comprend le périmètre : écoles, bâtiments de santé, bureaux, commerces, hôtels, entrepôts… 

LEED® se caractérise par l’étude d’impact réalisée lors de la construction, en évaluant différents prérequis et crédits répartis en 9 domaines qui, une fois additionnés, fourniront le score total. Les prérequis et crédits peuvent différer selon le type de bâtiment considéré.

Categorie-Credit-Leed- Placo®


BREEAM®

Building Research Establishment Environmental Assessment Method (BREEAM®) est un système d’évaluation des projets de constructions durables développé par la BRE (Building Research Establishment) au début des années 90 au Royaume-Uni. BREEAM® évalue la performance d’un bâtiment dans 10 domaines qui, une fois additionnés, fourniront le score total.

Le but de la certification BREEAM® est également de maintenir les performances environnementales du bâtiment dans le temps. Des audits réguliers selon le BREEAM In-Use sont donc recommandés pendant les trois premières années d’utilisation.

Tableau-Breeam- Placo®

 

5. Le label E+C-

Vers une réglementation environnementale du bâtiment !

La RT 2012 (et les précédentes RT) est uniquement basée sur la consommation ou les besoins en énergie du bâtiment. La loi pour la transition énergétique et la croissance verte (LTECV) va plus loin et exige :

  • des bâtiments à énergie positive, réduisant leur consommation d’énergie non renouvelable et producteurs d’énergie
  • des bâtiments à faible émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de leur cycle de vie

Ces 2 piliers constituent le socle du label E+C-, dont les exigences sont détaillées dans un référentiel.
 

Celui-ci précise les ambitions du label :

  • Performance énergétique

- Limiter les consommations énergétiques du bâtiment (en réduisant les besoins et en choisissant des systèmes efficaces)

- Réduire la consommation d’énergie non renouvelable par le recours aux énergies renouvelables Il s’agira donc de faire une comparaison du bilan BEPOS du projet à une valeur Bilan BEPOS max de référence, avec 4 niveaux de performances

 

  • Performance environnementale

- Estimer l’ensemble des impacts (eau, déchets, etc.)

- Réduire les impacts environnementaux tout au long du cycle de vie du bâtiment (dont les émissions de CO2) Les indicateurs environnementaux sont déterminés pour chacune des phases du cycle de vie (telles que détaillées dans les 1res pages de ce document). 

À l’instar des 4 niveaux de performances énergétiques, 2 niveaux de performance environnementale permettent de qualifier la qualité environnementale du bâtiment, à travers un indicateur Carbone sur les émissions de gaz à effet de serre. L’expérimentation E+CTest grandeur nature des futurs seuils réglementaires (Energie & Carbone)

 

  • Pour quels bâtiments ?

- Pour tout bâtiment conforme RT 2012

 

  • Pour qui ?

- Pour tout maître d’ouvrage volontaire

 

  • Pourquoi ?

- Définir et tester le référentiel d’évaluation des performances énergétiques et environnementales
- Préparer les standards des bâtiments performants de demain
- Mobiliser la filière – industriels et professionnels de la construction – via un test à grande échelle

 

  • Pour quels avantages ?

 - Obtention du «Label E+C-», qui préfigurera de la future RE 2020, et ainsi bénéficier d’un bonus de constructibilité jusqu’à 30 % de la surface !