Hero Image
Image
Salle de bain
Humidité
7 minutes min

Quelles solutions pour une salle de bains humide ?

Posté le 30.01.2024 - mis à jour le 05.04.2024

De par sa fonction, la salle de bains fait partie des pièces les plus touchées par les problèmes d’humidité pouvant causer d’importants dégâts dans un logement et des problèmes de santé pour les occupants. Comprendre les sources d'humidité est indispensable pour pouvoir profiter d’une salle de bains saine et agréable. Quelles sont les solutions les plus efficaces contre l’humidité dans la salle de bains ? Quelles sont les précautions à prendre pour minimiser les dégâts ? Quels sont les travaux de rénovation à prévoir ?

Comprendre d'où vient l'humidité dans la salle de bains

À l’occasion d’une douche ou d’un bain, de la vapeur d’eau est produite dans la salle de bains et plus l’air de la salle de bains est chaud, plus il peut contenir d’humidité laissant des traces d’humidité . Cette vapeur d’eau atteint les surfaces froides, notamment les murs froids, les vitres et les miroirs et condense. C’est un phénomène tout à fait normal. La situation peut toutefois devenir problématique lorsque le taux d’hygrométrie est important et que vous ne parvenez pas à évacuer suffisamment l’humidité de la pièce. On parle alors d’excès d’humidité. 

Les conséquences de l'humidité dans la salle d'eau

Généralement, la présence excessive d’humidité dans la salle de bains ne passe pas inaperçue. Certains signes évidents se reconnaissent facilement : 

  • Moisissures sur les joints, les murs et les plafonds;
  • Taches d’humidité;
  • Peinture qui s'écaille, papier peint qui se décolle;
  • Plinthes et/ou enduit plâtre déformés ou endommagés;
  • Sensation permanente d'humidité dans l'air;
  • Corrosion des métaux présents dans la salle de bain (tuyaux de plomberie, robinets, cadres de miroir);
  • Odeurs de moisi ou de renfermé. 

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes dans la salle de bains, il y a fort à parier que cela soit lié à un excès d’humidité. Il est nécessaire d’agir dès les premiers signes, car une humidité excessive peut en effet avoir de lourdes conséquences pour la santé des occupants et la pérennité de votre habitation.
 

Quel devrait être le taux d’humidité de la salle de bains ?

Pour des raisons de santé et de bien-être, le taux d’humidité dans la salle de bains, naturellement plus élevé que dans les autres pièces, doit se situer entre 40% et 60% selon l’Ademe. 
Ce n’est généralement pas un problème si ce taux grimpe rapidement après avoir pris une douche ou un bain, mais vous devez néanmoins penser à ventiler la pièce pour laisser la vapeur d’eau s’échapper et éviter le développement de moisissures sur les murs et les joints. Maintenir un niveau d'humidité correct est indispensable pour garantir un environnement sain et confortable.

Quelles sont les causes d’humidité dans une salle de bains ?

Les causes possibles d’une humidité excessive dans une salle de bains sont nombreuses : 

  • Le manque d’aération : Après la douche ou le bain, un défaut d’aération génère une stagnation de l’humidité dans la salle de bains et le développement de moisissures sur les murs et les joints.
  • Un problème d’infiltration d’eau : Si l’habitation n’est pas étanche et présente des défauts d'étanchéité, par exemple en toiture ou au niveau d'une gouttière, les infiltrations d’eau de pluie peuvent toucher les murs et occasionner des problèmes d’humidité à l’intérieur.
  • Une fuite d’eau : Généralement, une fuite à un robinet se remarque rapidement mais les conduites dissimulées dans les murs peuvent également être sujettes à une fuite et favoriser l’installation de l’humidité.
  • Les remontées capillaires : Si votre salle de bains est située au rez-de-chaussée d'une maison ancienne, l’eau peut également remonter par le sol et les murs, occasionnant de lourds problèmes d’humidité.

Humidité dans la salle de bains : que faut-il faire ?

Avant d’envisager des travaux de rénovation pour éradiquer l’humidité dans votre salle de bains, il existe des petits gestes et habitudes du quotidien qui peuvent changer la donne. 

Aérez régulièrement votre salle de bains


La solution la plus simple et la plus efficace pour évacuer l’humidité de l’air dans une salle de bains est d’aérer régulièrement la pièce et cela même si vous avez déjà un système de ventilation en place. Si votre salle de bains dispose d’une fenêtre, pensez à l’ouvrir 10 minutes  par jour pour renouveler l’air et systématiquement après une douche ou un bain. Au-delà de 10 minutes, les murs commencent à se refroidir et on surconsomme pour retrouver une température normale de 19°C.

Veillez également à nettoyer régulièrement la grille d’aération ou bouche de ventilation de votre salle de bains pour permettre un renouvellement de l’air en continu.

Entretenez votre système de ventilation


Si vous disposez d’un système de ventilation type VMC, veillez à ce qu’il fonctionne correctement et à nettoyer régulièrement les bouches de ventilation et les grilles des entrées d'air pour renouveler l’air de manière continue. Les grilles d’entrée d’air d’une VMC obstruées par de la poussière jouent en effet sur la bonne circulation de l’air. Pour un air sain, le nettoyage des bouches et des grilles de ventilation doivent être assuré régulièrement et a minima une fois par an.

Évitez de faire sécher votre linge dans la salle de bains


La salle de bains est par définition une pièce humide : inutile par conséquent d’y ajouter de l’humidité en y faisant sécher du linge.   Si vous en avez la possibilité, séchez votre linge à l’extérieur ou dans un local aéré. 

 

Les déshumidificateurs d'air anti-condensation et absorbeurs d'humidité sont parfois utilisés afin de capter l’humidité ambiante et limiter la prolifération des bactéries. En revanche, cette solution n'est pas pérenne et les problèmes de moisissures pouvant apparaître sur le mobilier, le sol ou les murs de la salle de bains apparaîtront tout de même. En effet, nous vous conseillons fortement d'étudier cet excès d'humidité en le traitant à la source et en apportant des solutions à long terme.

Humidité dans une salle de bains, quels sont les travaux à prévoir ?

Si malgré la mise en place de ces bonnes pratiques pour évacuer l’humidité, votre salle de bains reste humide, des travaux d’isolation sont alors à envisager . Un professionnel spécialisé dans l’isolation vous permettra de définir les travaux de rénovation à prévoir pour venir à bout des problèmes d’humidité dans votre salle de bains.


Que ce soit pour l’isolation thermique par l’intérieur ou l’extérieur, l’isolation des murs de cette pièce humide, le remplacement éventuel des  fenêtres, il saura vous conseiller et identifier les solutions les plus adaptées pour supprimer efficacement et durablement l’humidité dans votre salle de bains. 
Dans un cas de réfection des parois de votre salle de bain, nous vous conseillons d’utiliser nos plaques de plâtre adaptées à un usage en pièce humide :

  • La plaque de plâtre Placomarine® : Haute résistance à l'humidité, cette plaque s'utilise en cloison, doublage sur ossature, gaines techniques et habillages. Hydrofugée H1, elle est destinée principalement aux pièces humides, et s'utilise en neuf comme en rénovation.
  • La plaque Placo® Multiconforts : Avec sa résistance à l’humidité 5 fois plus élevée qu’une plaque BA13 standard, elle est parfaitement adaptée aux pièces humides. Cette plaque de haute densité intègre aussi la technologie Activ'Air® qui permet d’absorber le formaldéhyde de l’air ambiant. La plaque Placo® Multiconforts possède d’autres bénéfices. En effet, elle possède une robustesse permettant une résistance aux chocs du quotidien. La plaque est également phonique, offrant un confort acoustique.
  • La plaque Placo® Glasroc H Ocean : Cette plaque super-hydrofugée est un revêtement de mur spécialement conçu pour les pièces très humides. Revêtue sur ses deux faces d'un voile de verre renforcé, elle permet de réaliser des cloisons et des doublages intérieurs sur ossature métallique particulièrement résistants à l'humidité.

 

Vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel spécialisé dans l’isolation pour en finir avec les problèmes d’humidité de votre salle de bain. Que ce soit pour l’isolation thermique par l’intérieur ou l’extérieur, l’isolation des murs ou de la toiture, il saura vous conseiller et identifier les solutions les plus adaptées pour supprimer efficacement et durablement l’humidité dans votre logement. 

 

Il est important de s’assurer que le professionnel intervenant pour vos travaux d’isolation thermique est bien labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour vous permettre de bénéficier des aides financières à la rénovation énergétique prévues par l’État, dont MaPrimeRénov’. Notez que les travaux seulement liés à l’humidité excessive et à l’acoustique ne sont pas couverts par les aides à la rénovation énergétique.