Hero Image
Image
salon_tv_fixation_mur
Je m'inspire pour la déco
6 minutes min

Fixation et accrochage pour les plaques de plâtre

Posté le 10.03.2021 - mis à jour le 16.07.2021

Choisir le type de fixation adapté au poids d’un meuble ou d'une étagère, d'un décor, d'une lampe ou d'un meuble de cuisine sans vous tromper, c'est possible ! 

La qualité de l’accrochage sur une plaque de plâtre, dépend d'abord du type de plaque de plâtre utilisé au mur, du soin apporté au choix et au nombre de fixations.

Description de l'ouvrage

Les applications

Etape 1 : identifier le type de mur

Le choix de la fixation dépend directement de la résistance du mur ou de la cloison. Avant de percer, il est donc indispensable d’identifier la nature de la paroi.

Mur réalisé en parpaing ou bloc béton, brique ou cloison simple... pour savoir de quoi le mur est conçu, il suffit de le percer légèrement :

  •  si une poussière blanche puis rouge apparaît, il s’agit d’un mur en brique creuse revêtue de plâtre.
  • si le perçage est facile et qu’une poussière blanche apparaît, c’est sans aucun doute une cloison ou un doublage en plaque de plâtre.

Autre solution possible, démonter un boitier électrique (prise de courant ou interrupteur), non sans avoir pris au préalable toutes les dispositions de sécurité (coupure de l’alimentation électrique et consignation au tableau électrique), permet de visualiser la nature du mur.

Etape 2 : évaluer la solidité de la cloison

Matériau à la fois mince et solide, la plaque de plâtre peut résister à tout type de charge. Sa résistance à l’arrachement va dépendre de l’utilisation de fixations adaptées et du respect des consignes de mise en œuvre.

Toutefois, pour une plus grande résistance des cloisons destinées à recevoir de lourdes charges (ex : home cinéma ou meuble de rangement), vous pouvez opter pour un matériau spécifique, doté d’une résistance mécanique accrue comme la plaque de plâtre Habito®.

Etape 3 : choisir la bonne fixation
 

  • Pour fixer sur plaque de plâtre, le choix s’effectue en fonction du poids de la charge. Jusqu’à 30 kg, des chevilles métalliques ou plastiques MZK peuvent suffire. Au-delà de cette charge, on opte plus volontiers pour des solutions plus résistantes (renforts bois ou métalliques ou encore des chevilles NP). 
    A savoir : avec la plaque de plâtre Habito®, on peut accrocher des charges allant jusqu'à 20 kg par point de fixation espacés de 40 cm minimum. Il n'est pas nécessaire d'utiliser des chevilles ou des vis spécifiques. En effet, une simple vis à bois VBA de diamètre 5 convient.
     
  • Sur plafond, c’est également la charge de l’élément à accrocher qui définit le type de fixation à prévoir :

    - Jusqu’à 3 kg, les segments à ressort sont recommandés.
    - Jusqu’à 15 kg, on préfère les chevilles métalliques à expansion.
    - Pour une charge supérieure à 15 kg, le vissage de l’objet doit s’effectuer directement dans le gros-œuvre.

Etape 4 : fixer l'objet sur l'ouvrage
 

  • Fixation d’objet inférieur à 5 kg :
    Utilisez des crochets à tableaux ou une cheville comme une cheville à clouer, facile à poser avec un marteau.

     
  • Fixation d’objet inférieur à 30 kg :
    Utilisez des chevilles métalliques. Dans le cas de plaque de plâtre dotée d’une résistance mécanique supérieure, de type Habito®, les charges peuvent aller jusqu’à 20 kg par percement (distants de 40 cm minimum) en employant une vis à bois VBA de diamètre 5.

     
  • Fixation d’objet supérieur à 30 kg :
    • Fixation d’objets lourds sur cloison ou doublage sur ossature Placostil®.

      Avec Habito®, il est possible d'accrocher jusqu'à 60 kg par percement espacé d'au moins 40 cm avec une cheville métallique à expansion.

      Sur une plaque Placoplatre® BA 13 , fixer les renforts bois nécessaires dans les ossatures avant le vissage des plaques. Dans le cas d’une cloison ou d’un doublage Placostil® déjà monté, découper la plaque de plâtre et fixer des renforts bois ou métalliques par vissage ou emboîtement dans l’ossature. Refermer en vissant une plaque de même épaisseur et aux dimensions de l’ouverture sur l’ossature et les renforts, tous les 20 centimètres.

       
    • Fixation d’objets lourds sur doublage collé : visser directement une cheville de longueur adaptée dans la maçonnerie à travers le doublage.
       
    • Fixation d’objets lourds sur cloison alvéolaire : introduire des renforts bois dans l’épaisseur de la cloison, avant la mise en place du panneau. Dans le cas où les renforts n’ont pas été prévus lors du montage, découper une ouverture sur une face de la cloison, sceller une pièce en bois lardée de clous dans le panneau à l’aide d’un mortier adhésif type MAP® Formule Plus.
       
Charges supp 30 kg

Informations spécifiques pour la plaque Habito®

Cette plaque haute dureté peut supporter :

  • jusqu'à 20 kg par point de fixation avec une vis à bois* de diamètre 5,
     
  • jusqu’à 60 kg par point de fixation avec une simple cheville à expansion*.

Par point de fixation, coefficient de sécurité 3, distance 40 cm minimum entre 2 fixations

Découvrez, dans la rubrique mise en œuvre ci-dessous, les solutions par type d'ouvrage !

Habito haute dureté

Mise en œuvre

Votre projet étape par étape

Fixations en plafond : charges jusqu’à 3 kg

Cheville métallique à expansion.

Cheville métallique expansi

 

 

Fixations en plafond : charges jusqu’à 3 kg

Segment à ressort.

Segment ressort

Fixations en plafond : charges jusqu’à 15 kg

Cheville métallique à expansion à travers l’ossature métallique.

Cheville métallique expansion.

Fixations en plafond : charges jusqu’à 15 kg

Cheville Rawinut® à travers l’ossature métallique.

Cheville rawinut

Fixations en plafond : charges jusqu’à 15 kg

Piton à travers le contre lattage bois.

Piton

Fixations en plafond : charges jusqu’à 15 kg

Segment à bascule

Segment bascule

Fixations en plafond : charges au-dessus de 15 kg

Se fixer dans la structure porteuse ou dans une entretoise.

Entretoise

Fixations en plafond : charges au-dessus de 15 kg.

Sous un plancher béton, cheviller dans la dalle.

Cheville dalle

Fixations dans les parois verticales (ouvrages Placopan®, Placostil®, Placomur®, Doublissimo®, Placotherm®+)

Charges jusqu’à 5 kg Crochet X ou similaire.

Crochet

Fixations dans les parois verticales (ouvrages Placopan®, Placostil®, Placomur®, Doublissimo®, Placotherm®+)

Charges jusqu’à 5 kg Cheville Multigrip®.

Cheville multigrip

Fixations dans les parois verticales (ouvrages Placopan®, Placostil®, Placomur®, Doublissimo®, Placotherm®+)

Charges jusqu’à 30 kg par cheville sous réserve d’un espacement minimum de 60 cm (plaques standard). Cheville métallique à expansion.

Chev métallique exps

Fixations dans les parois verticales (ouvrages Placopan®, Placostil®, Placomur®, Doublissimo®, Placotherm®+.)

Charges jusqu’à 30 kg par cheville sous réserve d’un espacement minimum de 60 cm (plaques standard). Chevilles MZK®.

Cheville MZK

Fixations dans les parois verticales (Mur Habito®)

Charges jusqu’à 20 kg* vis à bois VBA diamètre 5.

*Par point de fixation, coefficient de sécurité 3, distance 40 cm minimum entre 2 fixations

La vis doit dépasser de 8 mm au-delà de la plaque, une fois l’objet fixé. Choisissez la longueur de votre vis en conséquence.

Vis bois

Fixations dans les parois verticales (Mur Habito®)

Charges jusqu’à 60 kg* - Cheville à expansion (sans ajout de renfort).

*Par point de fixation, coefficient de sécurité 3, distance 40 cm minimum entre 2 fixations

Chev métallique exps