Hero Image
Image
Réaliser ses travaux pour améliorer l’air intérieur
Qualité de l'air intérieur
7 min

Réaliser ses travaux pour améliorer l’air intérieur

Posté le 17.02.2021 - mis à jour le 15.06.2021

Et si la rénovation de votre habitat était l’occasion d'améliorer la qualité de l'air intérieur ? C’est si simple de faire les bons choix pour obtenir un air plus sain.

Pour un air plus sain

Je prends en compte la qualité de l’air intérieur dans mes travaux de rénovation

L’air que vous respirez est important pour votre santé. Faites en sorte que vos travaux de rénovation soient l’occasion d’améliorer la qualité de l’air intérieur de votre habitat !

Vous engagez des travaux pour l’isolation thermique ou la gestion de l'humidité dans votre logement ? Bonne nouvelle, cette démarche s’inscrit dans l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.

Une température et une humidité régulées constituent en effet des éléments clés pour un air sain chez soi.

Vous rénovez la chambre des enfants ?
Pensez aux solutions Placo® dotées d’Activ'Air®, une technologie active pour la qualité de l’air intérieur, car les plus jeunes y sont plus sensibles.

 

Quelques repères réglementaires

Grâce à l’étiquette « émissions dans l’air intérieur », vous reconnaissez en un clin d’œil les matériaux de construction et de décoration peu polluants. Sachez que les solutions Placo® à base de plâtre recensées sur ce site sont toutes dotées du meilleur étiquetage : « A+ ».

Dans cet essentiel sur la réglementation sur la qualité de l’air intérieur, vous :

  • apprenez à lire l’étiquette sanitaire des produits,
  • découvrez comment la qualité de l’air est surveillée notamment dans les établissements qui accueillent des enfants.

 

J’élimine les polluants avec Placo® Activ'Air® 

La plaque de plâtre Placo® Activ'Air purifie l’air intérieur que vous respirez. Elle élimine jusqu’à 80 % du formaldéhyde présent dans l’air intérieur*. Pensez-y en particulier pour la chambre des enfants !

* (lorsque le rapport entre la surface de produits Activ’Air® et le volume de la pièce est égal au moins à 1,3)

Bon à savoir

Assurez une bonne qualité de l’air intérieur dans la chambre des enfants. Ils ventilent 2 fois plus que les adultes jusqu’à l’âge de 7 ans !

J’évalue simplement la qualité de l’air

Un air sain : du (bon) sens avant tout

Comment jauger votre air intérieur sans instrument professionnel de mesures de qualité de l’air ? Tout simplement avec votre nez !

Votre odorat vous alerte sur les polluants du quotidien. Alors, usez de vos sens : chassez les odeurs et prenez les bonnes mesures pour assainir l’air de votre maison.

Et faites appel à votre bon sens : car ce n’est pas parce que « ça sent bon » que l’air est sain !

  • Ça sent le renfermé : excès d’humidité, infiltration d’eau : soyez vigilant à votre taux d’humidité pour éviter les moisissures.

  • Ça sent bon : bougies parfumées, encens, parfums d’ambiance, cosmétiques et produits d’hygiène dégagent des substances chimiques (COV, terpènes, etc.). Ne vous laissez pas prendre au jeu de la séduction et soyez attentifs à ce qui se cache derrière les parfums.

  • Ça sent le neuf ou le propre : peinture récente, mobilier neuf, moquette, produits d’entretien, etc. émettent des composés organiques volatils. Parmi eux on trouve le formaldéhyde.

  • Ça sent  la colle : colles, vernis à ongles, solvants contiennent du formaldéhyde ! Ouvrez grand pour évacuer ce composé organique volatil.

  • Ça sent la fumée : appareil de chauffage, cuisinière, fumée de tabac... soyez vigilant aux particules et aux substances chimiques !

  • A noter : Attention au monoxyde de carbone (CO) : ce gaz très dangereux est inodore. Entretenez vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude.

  • Ça sent l’anti-moustiques : produits anti-moustiques, anti-mouches, anti-rongeurs... les pesticides et les biocides n’ont pas leur place dans vos espaces intérieurs. Pour assainir l’air de votre maison, préférez les alternatives et plantez par exemple des géraniums à vos fenêtres ou installez des moustiquaires.

 

Je fais appel à un conseiller médical

Vous êtes asthmatique ou très allergique ? Votre médecin peut vous prescrire la visite à domicile d’un conseiller médical en environnement intérieur (CMEI).

Le CMEI effectue un audit de la qualité de l'air en intégrant les différentes sources de polluants (chauffage, mobilier, etc.) et le taux d’humidité de votre foyer. Selon le diagnostic du médecin, il vous aide à adopter de bonnes pratiques pour un air sain.

Travaux et solutions

Souvent oubliée lorsque nous choisissons un produit, la qualité de l’air intérieur est pourtant un enjeu de santé. Trouvez les solutions pour respirer un air sain

Je choisis des matériaux peu émissifs classés A+

Que ce soit pour les matériaux de construction ou les finitions, soyez attentifs à l’étiquette « émissions dans l’air intérieur », apposée sur les packagings de ces produits. 

Evitez les produits à fort dégagement de composés organiques volatils (COV). Cherchez des alternatives, comme les peintures sans solvants, et préférez les produits classés A+.

 

https://particuliers.placo.fr/sites/particuliers.placo.fr/files/users/content_9.png

 

Cette étiquette est obligatoire depuis 2013 sur les produits de construction et de décoration. Elle évalue les émissions dégagées par ces produits dans l’air intérieur selon un classement de A+ (meilleure classe) à C.

C’est une première en matière de santé environnementale. 

Vous pouvez désormais connaître les niveaux d’émission des produits de construction et de décoration en composés organiques volatils. Pensez-y lorsque vous comparez des revêtements, des cloisons, des matériaux d’isolation, etc. L’une des bonnes habitudes pour respirer un air sain chez vous est de choisir les produits les moins émissifs.

Tous les produits Placo® à base de plâtre que vous trouverez sur ce site sont classés « A+ ».Surveillance de la qualité de l’air intérieur 

Sachez que la qualité de l’air intérieur est surveillée dans certains établissements recevant du public, notamment ceux qui accueillent des enfants. Les plus jeunes sont en effet plus sensibles à la qualité de l’air. Les polluants mesurés incluent le formaldéhyde, le benzène et le dioxyde de carbone.

Aucune réglementation n’encadre la qualité de l’air intérieur de votre maison. Vous êtes donc seul maître à bord en matière de qualité de l’air intérieur.

Mais votre foyer est votre premier lieu de vie. Les Français y passent en moyenne 16 heures par jour. La qualité de l’air que vous respirez se joue avant tout chez vous !

Par vous-même, vous pouvez évaluer la qualité de l’air intérieur de votre habitat, prendre de bonnes habitudes pour l’assainir, et enfin être proactif lorsque vous rénovez la chambre des enfants.

 

Je pose Placo® Activ'Air® BA 13 pour éliminer les polluants

Issue de la recherche Placo®, la technologie Activ’air® élimine jusqu’à 80 % du formaldéhyde présent dans l’air intérieur *.

Reconnaissable à sa couleur blanche, la plaque de plâtre Placo® Activ’air® purifie l’air intérieur que vous respirez. Cette solution durable est 100 % recyclable. Elle reste efficace pendant 50 ans.

La plaque de plâtre Placo® Activ’air® est recommandée notamment pour la chambre des enfants, plus sensibles à la qualité de l’air intérieur. Pensez-y pour vos cloisons, doublages sur ossature et plafonds.

 

placo_ActivAir_BA13_big

 

Je souhaite combiner qualité de l’air et résistance mécanique : j’utilise Habito® Activ'Air®

Habito® Activ'Air® BA13 est un plaque de plâtre à 2 bords amincis très haute dureté, très haute résistance mécanique, accrochage facilité et intégrant la fonctionnalité Activ'Air® pour tous types d'ouvrages.

Habito® a été récompensé par 5 prix dont :

  • Lauréat Or de la Catégorie Aménagement Intérieur dans le cadre du Concours de l’Innovation organisé par le Mondial du Bâtiment,

  • Prix de « l’Innovation Produits » aux Trophées du Négoce 2017 dans la catégorie « Rénovation »,

  • Médaille d’Or Challenge Innovation au Séminaire LCA-FFB en novembre 2016.

Elle comporte de nombreux avantages :

  • résiste à tous les coups du quotidien : 2 fois plus résistante aux chocs qu’un mur en parpaing creux,

  • facilite l’accrochage des objets lourds du quotidien :
    - jusqu'à 20 kg par point de fixation avec une seule vis à bois VBA 5 mm entièrement filetée,
    - jusqu'à 60 kg par point de fixation sans renfort (avec cheville métallique à expansion).

  • Facile à identifier : couleur grise avec logo imprimé Habito® sur la face visible et couleur grise au dos,

  • Intègre l'innovation Activ'Air® qui permet de réduire jusqu’à 80 % la concentration de formaldéhyde dans l’air ambiant (pour un rapport surface Activ’Air® / volume égal à 1,3).